SURF TRIP EN VAN : DIRECTION LA BRETAGNE EN FAMILLE 

POURQUOI VOYAGER EN VAN EN FAMILLE ?

Partir en vacances avec sa famille tout en conciliant sa passion du surf : mission impossible ? Et si le voyage en fourgon aménagé était la solution ? Julien, Magali et le jeune Tao (6 ans) reviennent pour vous sur leur expérience de road trip en Bretagne : 
surf trip en famille en van

Nous avons attrapé le syndrome "van life" en Australie et depuis, l'idée d'avoir notre propre fourgon ne nous a jamais quitté. Le déclic fut la naissance de notre fils Tao car nous n'avions qu'une envie : lui transmettre notre passion pour les voyages et le surf. Voyager en fourgon nous permet de voyager sans contraintes de planning, on choisit une destination et le voyage se façonne au gré de nos envies et surtout des vagues prévues !

chapitre 2

EMPORTER (UNE PARTIE) DE SON QUIVER AVEC SOI

Adieu la contrainte des locations de planches de surf à la journée où l'on doit rendre sa planche pile au moment où la houle rentre sur le spot. Mais lorsqu'on voyage avec sa famille en van, le manque de place se fait vite ressentir. Alors quelles planches de surf emporter avec soi en road trip ?  

Julien prend toujours au moins deux planches, une pour les petites vagues et une autre au cas où il y aurait de belles conditions. Je surfe également un peu, mais beaucoup moins depuis que j’ai Tao car ce que j’aimais dans le surf c’était de partager nos sessions, mais désormais nous devons surfer à tour de rôle pour surveiller Tao. J’ai commencé le surf très tard et malgré le fait d'avoir progressé, ne pas aller régulièrement à l'eau m'a fait régresser…. Pour les vacances en van, on a donc opté pour l'achat d'un malibu (plus compact qu'un longboard), qui me permet de reprendre dans les petites conditions estivales tout en apprenant le surf à Tao. 

waxer sa planche de surf
montage des dérives planche de surf
montage des dérives planche de surf
waxer le nose de son longboard
surfer-en-famille

Notre choix s’est donc porté sur la planche de surf 500 8'2 de chez Olaian, imbattable niveau rapport qualité/prix, une structure solide qui ne craint pas d’être sur le toit du camion et en plus, elle est vraiment esthétique.

BIENTÔT ÉPUISÉ
30,00 €*
4.18 / 5 22 avis
    50,00 €*
    4.44 / 5 39 avis
      • 50,00 €*
      apprendre à surfer à son enfant
      chapitre 3

      PARTAGER SA PASSION DU SURF AVEC SON ENFANT

      Quelques astuces pour le rendre aussi accro que vous au surf

      Tao va dans l’eau dès son plus jeune âge : à 6 mois il faisait les bébés nageurs et nageait déjà sous l’eau, il est fou de cet élément ! Dès 3 ans on le poussait sur nos planches : il restait allongé et à genoux ; c'est vraiment l'année suivante qu'il a réussi à se lever sur notre longboard.

      A ses 4 ans nous lui avons donc acheté un bodyboard pour qu’il puisse aller seul dans les mousses et ne pas avoir peur des vagues. Il ne voulait plus quitter son bodyboard et du coup ne voulait plus essayer le surf… On a réussi à le motiver en lui disant qu’on allait lui acheter sa planche de surf (qui en fait était pour tout le monde mais il faut parfois les motiver comme on peut), il est allé avec son papa acheter le Mini Malibu Olaian à Decathlon et il était trop heureux !

      cours de surf avec son enfant
      Inscrire son enfant à un cours de surf

      Comme nous sommes impatients que Tao nous rejoigne à l'eau mais que nous ne voulons pas le brusquer, nous l'avons inscrit à un cours de surf pendant les vacances, afin qu'il apprenne les bases avec une personne extérieure à sa famille. Il a explosé de joie au moment il a réussi son premier take off et depuis, il veut surfer tous les jours au plus grand bonheur de ses parents. La planche de surf 8'2 n'est pas une planche conçue pour les enfants, ni pour les débutants (la planche est trop large pour que Tao puisse ramer) mais comme elle a beaucoup de volume et qu'il se débrouille bien, il se lève facilement dans les mousses au bord, propulsé par l'aide de son papa. 

      famille en vacances

      THE SURFING FAMILY

      Julien, Magali et Tao

      Amoureux des voyages, du vanlife, de la nature et du sport… Nous voyageons depuis des années. Chacun de notre côté avant de se rencontrer, puis ensemble, puis, quelques années plus tard, pour notre plus grand bonheur, notre petit Tao est venu agrandir notre famille de baroudeurs.

      HAUT DE PAGE