LUCIE FRANCINI

Lucie Francini

QUI ES-TU ?

Ton âge ?

27 ans

Ton job ? 

Se lance dans (la grande) aventure de l'entreprenariat - dans la production vidéo.

Ton meilleur souvenir de surf ? 

Sûrement mon premier cours de surf avec ma soeur Léa à La Torche en Bretagne. J'avais 10 ans, nous habitions loin de l'océan à ce moment là, mais j'avais la chance que mes parents nous amènent à la mer pendant les vacances. 

Ah la Bretagne ! L'eau froide, le vent, les baïnes, les algues, les méduses, les blockhaus.. tout les éléments réunis pour créer de chouettes souvenirs. Je revois parfaitement ce moment ou j'ai réussi pour la première fois à me lever puis glisser sur une mousse. A la fin des deux heures de cours, je suis sortie de l'eau lessivée et frigorifiée, mais heureuse de ces quelques secondes de glisse. La crêpe beurre-sucre "after session" (bien méritée) faisait évidement partie des plaisirs du surf ! 

L'envie d'être au contact de l'océan ne m'a jamais quittée depuis.

Le conseil que tu donnerais à quelqu’un qui veut progresser ?

Varier les plaisirs : changer de planches, de spots, y aller entre potes, avec des meilleurs que soi pour progresser, des débutants pour partager, y aller seul aussi parfois, ... 

Ce que j'aime le plus dans le surf c'est la variété des sensations. C'est comme un sport différent à chaque session selon les conditions, les marées, le lieu, le vent, les saisons, ...! C'est à la fois frustrant et motivant ! 

Les vagues parfaites pour progresser ne se commandent pas, alors il faut apprendre à gérer la frustration - surtout au début ou l'on passe beaucoup de sessions à ramer pour peu ou pas de vague. 

Si je devais résumer en une phrase : prendre du plaisir quelque soit les conditions, le monde à l'eau et son matériel pour sortir de sa session avec le sourire.

Ta board OLAIAN préférée ?

La SURF 900 HARD 6'6.

DIS NOUS LUCIE, TU PRÉFÈRES ... 

Lucie, ambassadrice surf Olaian